Tartelettes au mûres

Le mois de Septembre apporte avec lui tout son lot de réjouissances. On ressort les pulls douillets, les plaids, les chaussettes toutes douces et les thés à la cannelle. Les forêts deviennent chatoyantes, et les produits de l’automne font leur arrivée sur les marchés, courges, pommes et poires. On sent que l’automne arrive à petit pas, tout en nous préservant de jolies journées ensoleillées ( ou pluvieuses en ce moment..). Si il y a bien quelque chose que j’aime faire au mois de Septembre c’est partir à la cueillette aux mûres. Un vélo, des vêtements à tacher, un seau et c’est partit !

Ramassées délicatement à la main elles n’en sont que meilleures, certes il faut éviter de tout manger sur place pour en laisser pour le goûter ! J’ai un petit souvenir des cueillettes en famille, ou le seau de ma soeur pouvait rester désespérément vide, sa bouche de violet vêtue. Quelques minutes de patience, un peu d’huile de coude, une étamine et vous pourrez déguster une tarte aux mûres, crémeuse et légèrement citronnée.

Au tout début je comptais faire une tarte à la crème pâtissière, mais je me suis dit que refaire cette recette était un petit peu trop ennuyeux ( c’est l’aventure dans ma cuisine ! ). Je voulais une texture crémeuse et onctueuse pour s’allier avec la saveur des mûres. Cet été j’avais pu croiser la recette de la tarte au mûre et mascarpone de Chataigne. Alors oui le mascarpone c’est crémeux, c’est doux, c’est bon, mais ça ne fait pas plaisir à mon bidou. La question était donc, comment remplacer cette crème généreuse par une alternative végétale ? J’avais déjà pu voir différents articles expliquant comment faire son labneh (fromage frais libannais) à partir de yaourts. Le lapin dans ma tête m’a dit “mais teste le avec du yaourt au soja!”.
Je me suis donc retrouvée à presser du yaourt entre plusieurs couches de compresses stériles. Et miraaaacle j’ai pu obtenir une sorte de fromage frais végétal ultra onctueux ( qui serait parfait à tartiner avec des herbes sur du pain frais ! ). En sautillant comme une petite puce dans ma cuisine je me suis empressée de fouetter une petite brique de soja cuisine, ajouter du citron et hop j’avais ma crème citronnée et onctueuse.

Cette recette peut sembler longue à faire, mais il n’y a pas grand chose à faire si ce n’est attendre que le yaourt dégorge pour obtenir le mascarpoya ou labnoya ! Quelques minutes pour les fonds de tarte et il ne reste qu’à dresser et à déguster.

tartes_mures_recette

 

tarte mure 4

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau