Voici un sujet qui devrait beaucoup vous intéresser :
 

L’autosuggestion

 

L’autosuggestion, on en parle, on la pratique, sans toujours de vrais résultats, que faut-il savoir exactement sur l’autosuggestion ?

Les techniques d’autosuggestion

Pratiquer l'autosuggestionLa pratique de l’autosuggestion remonte à la nuit des temps, elle est très présente dans les techniques d’hypnose et quoi qu’on en dise, si elle est correctement utilisée, son efficacité ne se démentira jamais.

Aujourd’hui la science a démontré son impact sur notre cerveau. Lorsqu’une personne pratique l’autosuggestion en y associant ses émotions, les zones du cerveau, similaires à celles qui s’activeraient si elle vivait la situation dans le réel, sont stimulées.

Autrement dit, le subconscient ne fait pas la différence entre ce qui est fictif et ce qui est réel.

Mais il y a autosuggestion et autosuggestion

La psychanalyse et la psychothérapie ont bien souvent reproché à la pratique de l’autosuggestion de n’être qu’un moyen de masquer les problèmes, une forme de pensée positive dont la seule fonction serait de créer un état temporaire de bien-être. Ce qui est en partie vraie si l’on ne sait pas l’utiliser correctement, la pratique de l’autosuggestion peut en effet facilement devenir un outil de refoulement.

C’est pourquoi elle ne peut s’employer seule. En effet, comme une graine qui ne peut pousser si on se contente de la jeter sur une pelouse, il est indispensable de créer un espace fertile pour que la suggestion fonctionne correctement.

La réflexion, l’imagerie mentale (à ne pas confondre avec la visualisation), la méditation sont autant de moyens dont il faudra user pour créer un environnement mental propice à l’autosuggestion.

Mettre son esprit en état de disponibilité

Comme on vient de le voir, la graine ne peut pousser que si le terrain lui est favorable. De la même façon la suggestion ne pourra réellement porter ses fruits que si elle est acceptée par notre inconscient.

Pour cela il est nécessaire, au préalable, d’entrainer son esprit pour le « pacifier ». La pacification du mental (voir méthode de développement personnel) consiste à calmer le flux de la pensée de manière plus ou moins profonde afin de créer un plus grand état de disponibilité mentale.

C’est dans cet état d’ouverture que nous pourrons utiliser l’autosuggestion.

Mais attention, car notre esprit n’est pas prêt à accepter n’importe quoi, si nous nous y prenons mal il opposera des résistances importantes, voir se bloquer complètement.

Nous devons procéder exactement de la même façon que lorsque nous nous adressons à quelqu’un avec qui nous souhaitons établir un accord. Si nous voulons que notre interlocuteur accepte notre demande nous devons lui donner de bonnes raisons de le faire, sinon il sera impossible de créer une entente.

L’autosuggestion c’est l’art de se parler à soi-même. C’est en effet tout un art qui nécessite persévérance, patience et intelligence.

Pour commencer la pratique de l’autosuggestion

Nous devons commencer par définir clairement notre objectif, le rendre aussi précis et aussi clair que possible. Ensuite il peut être utile de penser à toutes les répercussions qu’aura le résultat de ce changement dans notre existence de manière à renforcer notre motivation.

On pourra accompagner la pratique de l’autosuggestion de visualisations qui nous permettront de nous projeter dans le futur.

Cela fait, nous prendrons soin de trouver les suggestions appropriées à notre désir. naturellement ces suggestions doivent être modifiées au gré de notre évolution.

Pour qu’une autosuggestion fonctionne, elle doit être vivante, autrement dit elle doit être accompagnée de l’émotion correspondante. Lorsque nous nous suggérons quelque chose, cela doit vivre en nous. L’on doit ressentir une joie intense, comme si nous vivions la situation en vraie.

Par Bruno Lallement formateur
en développement personnel,
Auteur du livre sur la confiance en soi
"je sais que vous pouvez réussir"

RESSOURCES & ACTUALISATION -
Engenthal - Bruno Lallement - ©Copyright 2013. Tous droits réservés

 
Cette entrée a été publiée dans relaxation le par .

A propos Bruno Lallement

Bruno Lallement formateur en développement personnel depuis 1987, auteur de plusieurs livres à succès il anime stage, séminaires et conférences. Son cours est accessible sur le site http://www.ressources-actualisation.fr/

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau