21ème leçon : 03 juin 2014

La motivation juste
--------------------------

"Les êtres ordinaires oeuvrent pour leur propre bien, les êtres accomplis oeuvrent pour le bien d'autrui, voyez la différence"

Le Bouddha



Lorsque vous pratiquez pour votre seul bien, les effets même pour vous-même restent limités, mais si vous pratiquez en vous disant que votre démarche vous permettra de mieux aider les autres les résultats en seront décuplés.

Peut être que votre ego vous dit  "qu'importe les autres si Moi je ne suis pas heureux", mais quel vrai bonheur peut on avoir si l'on est seul à l'être ?

Quoi que nous voulions obtenir dans la vie ; avoir un bon travail, avoir un époux une épouse, des enfants, des biens, notre vraie motivation, derrière tout cela, est finalement d'être heureux ...

Car en effet à quoi bon avoir de l'argent (par exemple) si nous ne sommes pas heureux ?

Alors ce qui compte avant tout c'est de savoir si ce que nous entreprenons nous apporte le bonheur ... 

Si vous ne pratiquez que pour vous-même vous limiterez inévitablement  l'impact et le pouvoir de votre pratique parce que vous ne serez centré que sur les résultats
que VOUS vous voulez obtenir alors que si vous pratiquez pour le bien d'autrui  votre principal souci  sera de trouver la meilleure attitude qui soit et vous vous libérerez ainsi de l'obstacle majeur à votre bonheur : votre ego.

C'est ce que l'on appelle cultiver une motivation habile

Je vois souvent des personnes s'attacher à certains états de bien-être qu'ils éprouvent dans la pratique, ou à des révélations, des manifestations de toutes sortes
alors que ces "productions" mentales ne sont qu'éphémères, tandis que leur manière de penser, de s'exprimer et d'agir, elle, se prolongera bien au-delà d'elles-mêmes et aura des répercussion dans le futur.

Quel intérêt de ne pratiquer que pour soi-même si cela ne nous permet pas de rendre notre manière de penser, de parler et d'agir plus appropriée à construire un plus
grand bonheur en soi-même comme à l'extérieur.

N'y a t-il pas plus belle satisfaction que de voir les autres, à commencer par nos enfants, bénéficier de ce que nous sommes ? ...

N'y a t-il pas plus belle récompense que de voir notre manière d'être se prolonger en eux et ainsi voir  leur vie se transformer ?

Quand vous pratiquez, pensez à tout le bien que vous pourrez apporter grâce à vos changements personnels, et croyez moi les résultats seront bien au-delà de vos attentes ...

Seulement il est indispensable pour que cela réussisse que vous soyez profondément sincère.

C'est ce qui fera de vous une "grande âme"

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau